Vœux de Fin D'année 2024 - KAS

Jan 4, 2024
7
mn de lecture

Mes chers compatriotes,

À la veille du nouvel an, je souhaite à chacun d’entre vous une belle et heureuse année. Je souhaite à chacun et à tous que 2024 soit une année d’accomplissement personnel, familial et professionnel.J’associe à ces vœux nos compatriotes qui ont perdu un proche. J’ai une pensée pour nos disparus en souhaitant que par le recueillement et les prières, ils restent vivants dans nos esprits et dans nos cœurs. Je pense à nos compatriotes que la maladie éprouve, à celles et à ceux qui sont en détention, qui vivent loin de notre pays et de leurs familles, qui sont confrontés aux difficultés de la vie. Puissent ces vœux vous apporter réconfort et espoir, et que l'année 2024 ravive la foi et la volonté qui résident en chacun de vous.

Mes chers compatriotes,

Comme vous le savez, notre pays a rendez-vous avec sa tradition démocratique. Notre peuple est appelé à élire le cinquième Président de la République. À l’ensemble de la classe politique, je lance un appel pour des élections inclusives, libres et transparentes, dans la paix et la sérénité. En tant qu’acteurs politiques, nous devons faire du dimanche 25 février le jour d’un nouveau sacre pour la démocratie sénégalaise, après les alternances de 2000 et de 2012 et de 2024 une année qui ouvre à notre pays une nouvelle ère de gouvernance.

Au cours de ma tournée #Mottali Yéene et les forts moments d’échanges avec les populations, j’ai pu mesurer avec gravité les attentes et les défis. Je reviendrai vers vous, dans quelques jours, pour vous présenter mon projet pour le Sénégal. Ce projet que nous avons coconstruit, propose un nouveau pacte républicain avec des principes partagés pour forger des institutions indépendantes, pour renforcer la démocratie, pour garantir l’exercice sans entrave des droits et libertés, pour donner plus de sens à la devise nationale qui rassemble et mobilise notre peuple dans une foi commune vers le même but.

Mon projet place l'humain et l’économie de la vie au cœur de toutes les politiques publiques. La famille, l’école, la santé, le monde rural, le secteur productif national, l’emploi des jeunes, l’inclusion des femmes, l'égalité des chances, la solidarité en seront les principaux piliers. Je demeure convaincu que le progrès ne se mesure pas seulement en termes statistiques, mais en termes de justice, de liberté, de prospérité partagée, d'égal accès aux services publics, de répartition équitable des ressources naturelles et d’aménagement équilibré du territoire.

Je porte le dessein d’un Sénégal où chaque voix compte dans les décisions communes, où chaque idée enrichit le débat national, où chaque volonté devient une ambition qui se réalise, où chaque énergie fait progresser notre pays, où tous ensemble nous traçons un chemin d’avenir pour chaque Sénégalaise et pour chaque Sénégalais, jeunes comme moins jeunes.

Belle année 2024.

KHALIFA ABABACAR SALL